bt-historiqueLe Cèdre : 6 rue de la Corderie 22000 ST-BRIEUC
Tél : 02.96.33.08.20

En janvier 1862, les Carmélites s’installent dans une modeste maison avec jardin dans le faubourg de la Corderie. Le site va s’agrandir par achat successif vers l’est, la rue des buttes et le nord jusqu’à la rue notre dame.

En 1901, les lois anti-congréganistes obligent les Carmélites à abandonner leur maison et sa chapelle. En 1903, leurs biens sont liquidés en justice, le Carmel devient propriété d’un laïc.

En 1908, le bâtiment est racheté par un abbé et sa sœur au profit du diocèse et retrouve vie avec l’arrivée de séminaristes.

En 1927, Un grand séminaire étant construit ailleurs, L’ancien Carmel devient sous la conduite du Chanoine Rose, un accueil pour les prêtres en retraite. C’est à cette date qu’une clause de cession attribue l’ancien Carmel à l’Association Diocésaine. En 1938, la maison de retraite pour prêtre âgés et dépendants aménage le 2ème étage.

En 1979, la propriété légale de l’ancien Carmel est transférée à la Congrégation des filles de Sainte Marie de la Présentation. La maison garde la même destination. Les sœurs assurent alors la gestion des services de la maison de retraite qui petit à petit verra l’arrivée de Personnels laïcs.

En 1992, la propriété légale des murs revient à l’Association Diocésaine.

En 1993, les travaux de construction d’un nouveau bâtiment qui est l’EHPAD actuel avec 36 studios, 3 appartements T2, une chambre et un espace collectif adapté aux besoins des résidents. La Maison de retraite du CEDRE (Centre Diocésain de Retraite) est née avec pour vocation d’être prioritairement à disposition des prêtres âgés. Il bénéficie d’un lieu de vie moderne en centre-ville, avec une chapelle, lieu de prière et de culte et un immense parc pour les promenades.

En 2002, l’établissement devient EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes).

 Responsable  du site : Laurent BOULAY